L’ICESCO tient le premier atelier sur les arts visuels et contemporains
November 25, 2021 0

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a tenu le premier atelier du genre sur les arts visuels et contemporains, au profit des étudiants de l’École d’architecture et de Design, dans le cadre de la deuxième phase des Journées portes ouvertes internationales de l’ICESCO, organisée mercredi 24 novembre 2021 à l’Université Euromed de Fès (UEMF), sous la supervision de la chaire ICESCO pour les arts, les sciences et les civilisations, et en partenariat avec la Fondation Konrad Adenaur. 

À l’ouverture de cette session, l’artiste marocaine Madiha Sebbani a intervenu sur la pandémie de COVID-19 et les défis qui en ont découlés en raison des mesures restrictives, à savoir la distanciation physique, la suspension des activités artistiques, et l’adoption d’une approche intellectuelle et créative fondée sur les technologies numériques interactives.

Elle a également appelé à repenser la pratique artistique contemporaine,  et s’est interrogée sur le domaine de l’art et l’expression relative au geste plastique.

Dans le même sillage, Mme Sabbani a ajouté que la performance commence lorsque l’artiste se présente pour exposer un concept interactif ou même solo, soulignant l’importance de la performance scénique dans la société marocaine, notamment après l’avoir considérée comme élément fondamental de l’expression visuelle contemporaine au cours des dernières années, compte tenu de l’interaction qu’elle crée  dans les espaces publics et au sein des institutions artistiques et culturelles, et de l’accent qu’elle met particulièrement sur la présence de l’artiste. Elle a également cité quelques réalisations artistiques à l’intérieur et à l’extérieur du Royaume du Maroc.

X
Skip to content