L’ICESCO appelle à la lutte contre toutes les formes de marginalisation et d’inégalité des chances en matière d’éducation
November 26, 2021 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a appelé la communauté internationale à une plus grande synergie et au placement de l’éducation au premier rang des efforts de développement, en soulignant que l’ICESCO s’engage à lutter contre toutes les formes d’exclusion, de marginalisation et d’inégalité des chances en matière d’éducation, et exhorte les organisations de la société civile à coopérer avec les ministères de l’éducation et de l’enseignement à l’appui des programmes de rattrapage scolaire.

Cette déclaration intervient à l’occasion de son allocution prononcée jeudi 25 novembre 2021 par Dr Abdelilah Benarafa, Directeur général adjoint de l’ICESCO, lors de la 12e Conférence virtuelle des ministres arabes de l’Éducation et de l’Enseignement organisée sous le thème : « Rattrapage scolaire: deuxième chance” par le ministère palestinien de l’Éducation, en partenariat avec l’ALECSO et la Commission nationale palestinienne pour l’éducation, la culture et les sciences.

Dans son allocution, le Directeur général de l’ICESCO a précisé que l’Organisation appelle à une véritable révolution dans la philosophie, les formules, les programmes et les méthodes d’éducation, ainsi qu’à l’élargissement de son champ d’application pour inclure les compétences numériques, pratiques, professionnelles, d’apprentissage continu, de créativité et de citoyenneté, afin d’aboutir à un véritable développement en matière d’éducation pour tous tout au long de la vie, en soulignant que l’Organisation s’emploie à l’élaboration de référentiels pédagogiques de rattrapage scolaire pour contribuer à son enrichissement.

Il a ajouté que l’ICESCO se fonde dans ses projets et activités pédagogiques sur le fait que l’éducation constitue un droit humain fondamental, voire une priorité, même en temps de crise, en affirmant que l’Organisation se préoccupe de fournir des programmes éducatifs compensatoires appropriés à travers le rattrapage scolaire qui vise à intégrer les élèves dans le processus éducatif d’une manière scientifique et solide, en particulier après de longues périodes de rupture scolaire, car ce genre d’éducation représente un mécanisme efficace à même d’améliorer les résultats d’apprentissage, de réduire le décrochage scolaire, et de lutter contre l’analphabétisme et le travail des enfants, et est considéré comme un système scolaire flexible, équitable et juste qui garantit l’égalité pour tous.

Le Directeur général de l’ICESCO a réaffirmé que l’Organisation soutient les efforts de ses États membres dans la mise à disposition des programmes de la deuxième chance afin de permettre aux enfants, aux jeunes ayant abandonné l’école et à ceux dont les circonstances les ont empêchés de bénéficier d’opportunités éducatives, d’avoir accès au rattrapage scolaire, contribuant de ce fait à la réalisation du quatrième ODD. L’ICESCO soutient également ses États membres dans le renforcement de leurs politiques et stratégies éducatives, le développement de leurs capacités nationales et l’élaboration de programmes, de méthodes d’enseignement et de mécanismes d’évaluation.

X
Skip to content