L’ICESCO appelle à unir les efforts pour parvenir à la paix et à la sécurité en Afrique
November 27, 2021 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a souligné l’importance d’établir la culture de paix dans les pays africains, en mettant l’accent sur le rôle essentiel que les jeunes et les femmes jouent en tant qu’architectes de la paix et de la sécurité dans leurs sociétés.

Cette déclaration est extraite du message vidéo que Dr AlMalik a prononcé, samedi 27 novembre 2021, lors de la session d’ouverture de la Biennale de Luanda 2021 :Forum panafricain pour la culture de la paix, organisé par l’UNESCO en partenariat avec le gouvernement de l’Angola et l’Union africaine. Ce Forum dure six jours, à Luanda, capitale de la République d’Angola, et vise à renforcer les mécanismes de règlement pacifique des conflits et de réduction des actes de violence, en encourageant les échanges culturels en Afrique, le dialogue intergénérationnel et la promotion de l’égalité.

Dans son allocution, le Directeur général de l’ICESCO a passé en revue les principaux programmes et initiatives lancés par l’Organisation dans le but de diffuser les valeurs de tolérance, de coexistence et de dialogue, avec à leur tête le programme de l’ICESCO de formation des femmes et des jeunes en leadership pour la paix et la sécurité pour l’année 2021. Lors de ce programme, 30 jeunes hommes et femmes de 24 pays ont été nommés officiellement ambassadeurs de l’ICESCO pour la paix, et ont pour mission de diffuser une culture de paix et de coexistence dans leurs sociétés et leurs pays, a-t-il ajouté. Il a également appelé les organisations internationales à travailler ensemble afin de former des générations d’artisans de la paix, qui contribueront à l’instauration de la paix dans un avenir proche.

Dr AlMalik a indiqué que le concept de terre commune et d’humanité unie est devenu plus proche de la réalité que jamais, car la technologie moderne a lié les peuples les uns aux autres et a contribué à promouvoir l’interculturalité, en soulignant la nécessité de fédérer les efforts pour parvenir à la paix et la sécurité en Afrique, et de partager les expériences et les meilleures pratiques pour édifier des communautés prospères.

X
Skip to content