Atelier pour échanger les expériences tirées du projet de l’ICESCO et de la Fondation Alwaleed Philanthropies sur la lutte contre les répercussions de COVID-19
November 29, 2021 0

Le Secteur des Sciences sociales et humaines de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la culture (ICESCO), a organisé, jeudi  25 novembre 2021 au siège de l’ICESCO et à distance, un atelier pour échanger les expériences tirées du projet de lutte contre les répercussions de la pandémie de COVID-19 à travers le soutien à l’innovation et l’entrepreneuriat chez les femmes et les jeunes, qui a été mis en œuvre en partenariat avec la Fondation Alwaleed Philanthropies au profit de 10 États africains.

Cet atelier visait à échanger les expériences concernant ce projet, identifier les objectifs atteints, et souligner les facteurs ayant contribué à leur réalisation ainsi que les leçons tirées, en plus de l’examen des moyens à même d’élargir la portée des États bénéficiaires du projet et d’assurer sa durabilité.

À l’ouverture de cet atelier, l’ambassadeur Khalid Fathalrahman, Directeur du Centre du Dialogue civilisationnel, Superviseur du Secteur des Partenariats et de la Coopération internationale à l’Organisation, a prononcé une allocution au nom de Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation, dans laquelle il a remercié la Fondation Alwaleed Philanthropie, et exprimé son espoir que cette initiative serait une occasion pour renforcer la coopération, soulignant que ce programme reflète la conviction de l’ICESCO de la nécessité d’autonomiser les femmes, les jeunes et les groupes vulnérables afin de surmonter la pandémie de COVID-19. Il a également précisé que les pays bénéficiaires étaient en mesure de fabriquer les quantités fixées de matériel de désinfection et de prévention, ainsi que les masques de protection pour faire face aux répercussions de la pandémie.

De son côté, Mme Abeer Al Fouti, Directrice exécutive des initiatives mondiales à Alwaleed Philanthropies, a salué les efforts déployés par l’ICESCO et les commissions nationales des pays bénéficiaires durant toutes les phases de mise en œuvre du projet, soulignant que la Fondation soutient les initiatives visant à améliorer durablement les conditions des groupes vulnérables.

Mme Ramata Almami Mbaye, Directrice du Secteur des Sciences sociales et humaines de l’ICESCO, a passé en revue les étapes de mise en œuvre du projet, et exprimé ses remerciements à la Fondation Alwaleed Philanthropies, se félicitant de la coopération des commissions nationales et des associations des femmes et des jeunes bénéficiant du projet dans la mise en œuvre de la stratégie établie. Elle a également indiqué que le projet a permis de renforcer la coopération et la coordination entre l’ICESCO et les autorités compétentes dans les États bénéficiaires pour œuvrer à la réalisation du développement durable à travers une approche holistique.

Par la suite, les représentants des commissions nationales dans les États bénéficiaires ont fourni des informations sur les projets soutenus, ainsi que sur les produits fabriqués dans le cadre de ce projet, et les critères de sélection des associations bénéficiaires, et se sont félicité du modèle de gouvernance pionnier adopté pour soutenir l’innovation et l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes. Il a également été procédé à l’examen des difficultés auxquelles se sont heurtés les différents projets et stratégies et qui ont été surmontées, en plus des mécanismes d’application des expériences réussies.

X
Skip to content