L’ICESCO prend part à Djeddah aux réunions de la 35ème session du Comité islamique du Croissant international
January 5, 2022 0

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a pris part aux réunions de la 35ème session du Comité islamique du Croissant international (CICI) qui se tiennent les 5 et 6 janvier 2022 au siège du secrétariat général de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI) à Djeddah, et sont organisées par l’Autorité du Croissant rouge saoudien. Y prennent part les chefs et les secrétaires des organes du Croissant-Rouge dans les États membres du Comité, ainsi qu’un certain nombre d’institutions œuvrant dans les domaines social et humanitaire.

Dans son intervention au cours des réunions, Dr Ahmed Said Bah, Conseiller du Directeur général de l’ICESCO pour les partenariats et la coopération internationale, fera une présentation sur les programmes et initiatives de l’Organisation dans le domaine social et humanitaire, et les efforts de l’ICESCO pour soutenir ses États membres face aux répercussions négatives de la pandémie de COVID-19.

Les réunions porteront sur les développements liés à la fourniture d’aide humanitaire aux personnes touchées par les catastrophes naturelles et aux personnes déplacées dans les États membres de l’OCI, la poursuite de la coopération et de la coordination dans les domaines l’action humanitaire et le suivi de l’évolution du programme de migration clandestine. Il s’agira également de discuter des rapports sur la gestion du Croissant international, du Forum islamique sur le droit international et des réunions consultatives entre le Comité et les Sociétés nationales du Croissant-Rouge et de la Croix-Rouge de l’OCI.

Il est à noter que le Comité islamique du Croissant international, basé à Benghazi en Libye, est l’une des institutions spécialisées de l’OCI, et compte parmi ses missions l’élaboration et le renforcement des relations avec les organisations gouvernementales et non gouvernementales travaillant dans les domaines humanitaires dans les États membres de l’OCI, la poursuite de la fourniture des aides humanitaires aux personnes touchées en cas de catastrophes naturelles et autres, et la mise en œuvre de programmes d’aide humanitaire financés par les institutions et instances islamiques.

X
Skip to content