L’ICESCO tient à Tunis une session de formation sur la prospective stratégique au service de la prise de décision
January 19, 2022 0

Le Centre de Prospective stratégique de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), en coordination avec le Département des Affaires juridiques et des Normes internationales à l’Organisation, et en partenariat avec le Centre international de Tunis pour l’Économie culturelle numérique (TICDE), a tenu, mercredi 19 janvier 2022 à la Cité de la Culture à Tunis, une session de formation sur la prospective stratégique au service de la prise de décision, au profit de nombre de jeunes entrepreneurs. Le but est de les initier aux concepts et mécanismes de la prospective stratégique, et de renforcer leurs compétences afin de pouvoir l’employer dans leur travail.

Lors du lancement de cette session, Mme Saloua Abdelkhalek, Directrice du TICDE, a exprimé ses remerciements et sa gratitude à l’ICESCO pour avoir participé à la tenue de cet évènement, qui vise à former les bénéficiaires aux mécanismes et aux méthodologies de la prospective stratégique, afin de développer leurs projets dans le futur. Elle a également appelé à renforcer les liens entre l’Organisation et le TICDE, à travers la mise en œuvre de nouveaux programmes et activités visant à promouvoir l’économie culturelle, numérique et créative.

De son côté, Dr Kaïs Hammami, Directeur du Centre de Prospective stratégique, a souligné la place qu’occupe cette discipline dans la nouvelle vision de l’ICESCO, et appelé les participants à bénéficier des avantages de la prospective dans la création et le développement des projets créatifs, notamment à la lumière des mutations et changements mondiaux.

Pour sa part, M. Hédi Shili, Directeur du Département des Affaires juridiques et des Normes internationales à l’ICESCO, s’est félicité de l’expérience tunisienne en matière d’encadrement des jeunes créateurs dans le domaine culturel et numérique, ainsi que de l’intérêt particulier qu’accorde le gouvernement tunisien aux industries créatives et culturelles, grâce à l’instauration d’un arsenal législatif et structurel axé sur la promotion de l’économie culturelle et numérique, et l’autonomisation des jeunes, des femmes et des filles.
Il convient de rappeler que cette session de formation s’inscrit dans le cadre du plan d’action du Centre de Prospective stratégique, visant à permettre l’accès des jeunes aux mécanismes et aux méthodologies de la prospective stratégique, et à diffuser cette culture à l’échelle régionale et internationale, ainsi qu’au niveau des États membres de l’ICESCO.

X
Skip to content