Examen du renforcement de la coopération entre l’ICESCO et l’État du Qatar en matière d’enseignement et de recherche scientifique
January 20, 2022 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), s’est entretenu, jeudi 20 janvier 2022 à Doha, avec Mme Buthaina bint Ali Al Jabor Al Nuaimi, ministre qatarie de l’Éducation, de l’Enseignement, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, afin d’examiner les moyens de coopération et de partenariat entre les deux parties, et renforcer l’échange d’expériences en matière d’éducation, d’enseignement et de recherche scientifique entre les États du monde islamique.

Lors de cette entrevue, qui s’inscrit dans le cadre de sa visite au Qatar pour assister à la clôture de la célébration de Doha capitale de la culture dans le monde islamique pour l’année 2021, Dr AlMalik a commencé par souligner les liens approfondis entre l’ICESCO et l’État du Qatar, et s’est félicité de la coopération fructueuse entre l’Organisation et nombre d’institutions et de parties qataries. Il a également appelé à développer la collaboration et le partenariat, à travers des programmes et projets pratiques de mise en œuvre entre les deux parties dans ce domaine.

Le Directeur général a ensuite passé en revue la nouvelle vision de l’ICESCO et ses réalisations au cours des années précédentes, qui ont hissé son statut et en fait un phare de rayonnement pour le monde Islamique et le monde entier dans les domaines de l’éducation, des sciences et de la culture. Il a également présenté les plans futurs et les orientations stratégiques de l’action de l’Organisation, qui lui permettront de mener à bien sa mission et de faire avancer la roue de développement dans ses États membres.

De même, il a évoqué l’appui de l’Organisation aux États les plus nécessiteux dans le domaine de l’éducation, en coopération avec nombre de parties donatrices, afin de garantir la continuité du processus éducatif pendant la pandémie de COVID-19, et diminuer le taux de la déperdition scolaire dans ces États.

Ces discussions ont également porté sur l’examen des propositions de coopération entre l’ICESCO et le ministère dans les domaines de l’éducation, de l’enseignement, des sciences et de la recherche scientifique, en plus de la possibilité d’appui par les institutions qataries de l’enseignement supérieur au Programme de l’ICESCO des chaires universitaires, dont plusieurs ont été créée au sein de nombre d’universités prestigieuses à l’intérieur et à l’extérieur du monde islamique.

De son côté, la ministre qatarie a salué le soutien de l’Organisation à ses États membres dans ses domaines de compétences, et remis l’écusson du ministère au Directeur général de l’ICESCO.

X
Skip to content