La Chaire ICESCO à l’Université euro-méditerranéenne organise une formation pour les filles sur l’intelligence artificielle
February 26, 2022 0

Dans le cadre des activités de la Chaire ICESCO « Femmes en Sciences : L’intelligence artificielle et l’avenir » à l’Université euro-méditerranéenne de Fès, Royaume du Maroc, et en coopération avec l’Académie régionale de l’Éducation et de la Formation (AREF) de Guelmim – Région Oued Noun, la Chaire a organisé deux sessions de formation pour filles de cette région, sous le thème : « Inspirer les futures jeunes femmes à devenir des femmes leaders en intelligence artificielle ». Le but est d’encourager les filles à se lancer dans l’étude de l’ingénierie numérique et de l’intelligence artificielle.

Les deux sessions de formation, qui ont débuté samedi 26 février 2022 et s’étaleront sur deux jours dans deux écoles primaires, ont ciblé 100 filles âgées de 7 à 10 ans. Dr Maha Gmira, responsable de la Chaire, a conçu le programme de formation pour développer le sens critique et créatif chez les filles ciblées, en présentant des sujets d’actualité liés à la science, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques, tels que l’apprentissage automatique, la science des données, l’internet des objets et les infrastructures technologiques.

Dr Maha Gmira a souligné que l’objectif de cette initiative est de combler l’écart entre les sexes en matière de technologie, indiquant que l’inclusion et la littératie numériques améliorent les contributions apportées par les filles et les femmes dans des domaines clés tels que l’égalité des sexes et l’action climatique.

Elle a ajouté que l’âge est un facteur déterminant dans l’orientation, et souligné la nécessité que les cursus scolaires intègrent la dimension pédagogique et de sensibilisation à l’intelligence artificielle en vue de fournir aux filles les informations y afférentes.

Il est à noter que l’ICESCO et l’Université euro-méditerranéenne avaient signé en mai 2021 un accord pour la création de la Chaire ICESCO “Femmes en sciences : L’intelligence artificielle et l’avenir” au sein de l’Université, dans le but de promouvoir la recherche scientifique en matière d’intelligence artificielle, d’encourager la participation des filles et des femmes dans ce secteur par le biais de formations, d’ateliers et de recherche doctorale, en plus de consolider la culture de prospective.

X
Skip to content