Le Directeur général de l’ICESCO reçoit à Rabat le ministre gabonais de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique
February 26, 2022 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a reçu Dr Patrick Mouguiama-Daouda, ministre gabonais de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique, du Transfert de technologies et de l’Éducation nationale, Président de la Commission nationale gabonaise pour l’éducation, les sciences et la culture, où ils ont examiné la coopération entre l’ICESCO et le Gabon en matière d’éducation, de sciences et de culture.

Au cours de l’entretien, qui a eu lieu vendredi 25 février 2022 au siège de l’ICESCO à Rabat, les deux parties ont réitéré leur volonté de renforcer la coopération distinguée entre l’Organisation et le Gabon, à travers la Commission nationale gabonaise, laquelle coopération a connu un développement majeur et un nouveau départ à la suite de la visite officielle de Dr AlMalik au Gabon en octobre 2021 et des entretiens qu’il a eus avec de hauts responsables de ce pays, ainsi que sa réception par S.E. M. Ali Bongo, Président de la République gabonaise, au palais présidentiel de la capitale Libreville.

Le Directeur général de l’ICESCO a réitéré ses remerciements aux dirigeants et au gouvernement gabonais pour l’hospitalité qui lui avait été accordée lors de cette visite, indiquant que l’ICESCO, suite à cette dernière, a organisé au Gabon des formations et ateliers, encadrés par ses experts au Secteur de la Culture et de la Communication et au Centre de la langue arabe pour les non arabophones.

Pour sa part, Dr Daouda a affirmé l’intérêt personnel du Président gabonais pour le dossier de la coopération avec l’ICESCO, saluant les réalisations de l’Organisation et ses orientations stratégiques, passées en revue lors de la tenue du Conseil exécutif et de la Conférence générale de l’ICESCO en décembre 2021 en République Arabe d’Égypte.

La réunion a porté sur les domaines d’intérêt commun entre l’ICESCO et le Gabon, dont principalement l’éducation, la consolidation des capacités des femmes et des jeunes, l’inscription du patrimoine et la promotion de la culture gabonaise, notamment à travers l’organisation d’une semaine culturelle qui s’inscrira dans le cadre des célébrations des capitales de la culture dans le monde islamique.

À l’issue de la réunion, les deux parties ont convenu de tenir des réunions périodiques entre les experts des différents secteurs et départements de l’ICESCO et les autorités gabonaises concernées, en coordination avec la Commission nationale. Le but est d’identifier les priorités du Gabon, de concevoir les programmes et activités appropriés et de mettre en place leurs plans de mise en œuvre.

X
Skip to content