L’ICESCO prend part au Pakistan à la 3ème Conférence internationale sur l’espace
March 29, 2022 0

Les travaux de la 3ème Conférence internationale sur l’espace 2022 ont été lancés lundi 28 mars 2022 à Islamabad, capitale de la République islamique du Pakistan, et dureront trois jours.

Cette conférence, tenue sous le thème « Rôle de la technologie et des applications de l’espace dans le développement socio-économique », est coorganisée par l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), la Commission pakistanaise de recherche sur l’espace et la haute atmosphère (SUPARCO), l’Organisation de coopération spatiale Asie-Pacifique (APSCO) et le Réseau inter-islamique sur les sciences et technologies spatiales (ISNET).

La séance d’ouverture a vu la participation de nombre de responsables et d’experts en sciences spatiales de haut niveau, qui échangeront lors des séances de travail des connaissances et expériences sur les derniers développements et innovations dans le domaine des sciences de l’espace.

Lors de cette même séance, un message vidéo de Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO a été diffusé, dans lequel il a appelé à bénéficier des applications des sciences et de la technologie de l’espace et de développer leurs mécanismes, ainsi que de renforcer les capacités des jeunes et des femmes dans les pays du monde islamique en matière d’innovation et de technologie moderne. Le but est, a-t-il indiqué, de réaliser le développement socioéconomique, légaliser l’exploitation des ressources naturelles, promouvoir les valeurs de paix et relever les défis auxquels l’humanité est confrontée.

Le Directeur général de l’ICESCO a également précisé que l’Organisation encourage dans sa vision et nouvelle stratégie d’action ses États membres à investir dans les domaines et les applications des sciences de l’espace. À cet égard, l’ICESCO a signé des accords de coopération avec des agences spatiales de l’intérieur et de l’extérieur du monde islamique, en vue d’échanger des expériences et des connaissances en matière de sciences spatiales, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Dr Muhammad Sharif, conseiller au Secteur des Sciences et de la Technologie à l’ICESCO, a présenté dans son intervention les efforts de l’Organisation dans la sensibilisation à l’importance d’inclure les sciences spatiales dans les politiques de développement des pays islamiques, et de diffuser les savoirs sur les technologies et les perspectives de ce domaine.

X
Skip to content