A l’occasion de la Journée mondiale de la santé : l’ICESCO appelle à davantage d’investissements dans les soins de santé primaires
April 7, 2022 0

Le monde célèbre le 7 avril de chaque année la Journée mondiale de la santé pour attirer l’attention sur divers questions sanitaires qui préoccupent les êtres humains à travers le monde. À cette fin, l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) se joint à la communauté internationale afin de célébrer le thème de cette année, à savoir : “Notre planète, notre santé”, et affirmer son engagement à développer des programmes et des activités axés sur l’égalité en matière de santé en ayant recours aux nouvelles technologies.

L’ICESCO estime que la pandémie de COVID-19 et ses impacts économiques et sociaux ont montré que personne n’est en sécurité tant que tout le monde ne l’est pas. Dans ce contexte, l’Organisation s’emploie à lancer des programmes de création de fédérations de santé, de réseaux scientifiques et de groupes communautaires de sensibilisation, afin d’évaluer la situation dans les différents secteurs sanitaires relevant des États membres.

Pour y parvenir, l’ICESCO appelle à :
• Accroître l’investissement en matière de soins de santé primaires, de formation et d’entreprenariat sanitaire ;
• Unir les efforts pour protéger et traiter équitablement l’ensemble de la population mondiale ;
• Former des cadres de santé qualifiés pour assurer la prestation de services en cas de besoin ;
• Développer et adopter des techniques et des méthodes modernes pour de meilleurs soins.

L’ICESCO considère que la santé de nos sociétés est étroitement liée au changement climatique, car les températures élevées et les incendies de forêt et les inondations qui en résultent peuvent causer de nombreux problèmes de santé, notamment la propagation de maladies infectieuses, le manque d’eau potable, la pénurie alimentaire et les problèmes de santé mentale. Dans ce contexte, l’Organisation mène plusieurs programmes liés à la gestion du climat, à l’eau potable et à l’assainissement au profit des populations de ses États membres.

Elle exige également la mise des nouvelles technologies et des outils modernes au service de tous les domaines liés à la santé. Pour ce faire, l’ICESCO soutient divers programmes visant à garantir l’utilisation des nouvelles technologies en matière d’éducation, de formation et de sensibilisation.

X
Skip to content