Lancement de l’initiative de la Journée internationale de la Miséricorde lors d’une grande cérémonie au siège de l’ICESCO
April 22, 2022 0

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a lancé, jeudi 21 avril 2022, en coopération avec la Ligue Islamique mondiale (LIM) et la Rabita Mohammadia des Oulémas, l’initiative de la Journée internationale de la Miséricorde, lors d’une grande cérémonie internationale en présentiel au siège de l’ICESCO à Rabat et à distance, en présence de personnalités de haut niveau.

Cet évènement a débuté par la récitation de versets du Saint Coran, suivie d’une allocution introductive de Dr Abdelilah Benarafa, Directeur général adjoint de l’ICESCO, dans laquelle il a indiqué que cette initiative s’inscrit dans le cadre des recommandations de la Déclaration issue de la Conférence internationale sur les valeurs civilisationnelles dans la Sîrah du Prophète, tenue le 27 mai 2021 par l’ICESCO en coopération avec la LIM et la Rabita, sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, dont les participants ont appelé à la nécessité de consolider le système des valeurs éthiques dans les mécanismes de l’action internationale, en exhortant la communauté et les instances internationales ainsi que tous les défenseurs de la paix à célébrer le 21 avril de chaque année la Journée internationale de la Miséricorde.

Il a également ajouté que l’ICESCO avait soumis la proposition de cette initiative à la 48ème session du Conseil des ministres des Affaires étrangères des États membres de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), tenue en mars 2022 à Islamabad, en République islamique du Pakistan, lequel Conseil avait approuvé cette proposition et appelé à diffuser cette initiative auprès du reste de la communauté internationale.

Pour sa part, Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, a souligné dans son allocution que la miséricorde est une question divine dont ont été honorés tous les messages divins, et que le Prophète dégage cette valeur comme une pluie qui arrose les terres arides.

Il a également indiqué que l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture a eu l’honneur de prendre l’initiative de soumettre la proposition de la proclamer une journée mondiale à célébrer le 21 avril de chaque année ; laquelle a été approuvée grâce à un partenariat avec la Ligue islamique mondiale et la Rabita Mohammadia des Oulémas ; le but étant de diffuser la tolérance, l’affection et la compassion.

Il a également appelé tout individu à méditer sur la signification de cette Journée, et à apprendre aux enfants dès leur plus jeune âge les significations de la miséricorde et ses pratiques, et clôturé son allocution en récitant un poème intitulé « La miséricorde dédiée », qu’il a composé en éloge au Prophète Muhammad PSL.

De son côté, Dr Mohammad Bin Abdulkarim Al-Issa, Secrétaire général de la LIM, a souligné dans son message vidéo que l’initiative mérite d’être appréciée et louée de tous, car elle émane de notre besoin constant de davantage de miséricorde entre les peuples, toutes races et religions confondues.

Il a également signalé que la miséricorde, avant d’être un sentiment humain fondé sur la bienveillance mutuelle entre les peuples, est une valeur divine prônée par toutes les religions célestes et glorifiée par les sages et les moralistes. Et d’ajouter que la Charte de la Mecque, formulée par la LIM, se veut un traité historique portant des messages de conscience et de la pensée islamique éclairée, fondé sur les valeurs islamiques, dont notamment la miséricorde.

Dr Ahmed Abbadi, Secrétaire général de la Rabita Mohammadia des Oulémas, a ensuite souligné que cet évènement exceptionnel traduit l’approbation de la célébration de la Journée internationale de la Miséricorde le 21 avril de chaque année, à l’issue d’une recommandation émise dans ce sens par les participants à la Conférence internationale sur les valeurs civilisationnelles.

Et d’ajouter que la miséricorde est tant une valeur qu’un impact, ayant figuré dans le message ultime, et constitue un système particulier portant différentes dimensions et perceptions. Elle repose sur l’objectif principal de gagner la satisfaction d’Allah, a-t-il indiqué avant de passer en détail d’autres fondements de la miséricorde.

Par la suite, une vidéo résumant les travaux de la Conférence des valeurs civilisationnelles dans la Sîrah du Prophète a été projetée, en plus d’une autre vidéo réalisée par l’ICESCO sur la « Généalogie du Prophète (PSL) », avant de passer au débats.

X
Skip to content