L’ICESCO organise au Kenya une session de formation sur la transcription des langues africaines en caractère arabe
May 30, 2022 0

Le Centre de la langue arabe pour les non arabophones, relevant de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), tient une session de formation sur « La transcription des langues africaines locales en caractère arabe standardisé », en coopération avec la Banque islamique de Développement (BID), l’Université internationale d’Afrique au Soudan  à travers le Centre Youssef Al-Khalifa pour la transcription des langues en alphabet arabe, ainsi que le Centre islamique Al Najah (Malindi) et Al Munawwarah College de Mombassa.

La cérémonie d’ouverture de cette formation de dix jours, qui a été lancée samedi 28/05/2022, a vu la participation de Cheikh Ahmed El Badaoui, Directeur du Centre islamique Al Najah, de Dr Abdallah Abubakar Al-Khatib, Doyen d’Al Munawwarah College, et de Dr Babiker Qadri Mari, directeur du Centre Youssef Al- pour la transcription des langues en alphabet arabe.

À l’issue de la formation, Mme Rajae El Hakkouni, assistante de programme audit Centre, a prononcé une allocution sur les nouvelles orientations de l’ICESCO à même d’encourager les communautés africaines à transcrire leurs langues locales en caractère arabe.

Cette session de formation bénéficie à une quarantaine de participants issus de différentes institutions éducatives, et de spécialistes en études islamiques et en langue arabe au Kenya. La supervision de cette session a été assurée par Dr Saber Abdullah Muhammad, chef du département de formation à l’Université internationale d’Afrique, et Dr Mubwar Ali, Expert local dans le domaine de la langue arabe.

Pour rappel, la tenue de cette formation s’inscrit dans le cadre de l’accord de coopération entre l’ICESCO, la BID et l’Université internationale d’Afrique.

X
Skip to content