Clôture de la Conférence de l’ICESCO sur l’examen du statut de l’être humain à l’ère du métavers
June 19, 2022 0

Les travaux de la Conférence internationale tenue par l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) sur l’examen du statut de l’être humain à l’ère du métavers et de la réalité virtuelle et augmentée ont été clôturés par la tenue d’une série d’ateliers sur l’intelligence artificielle, en partenariat avec le laboratoire Algora de l’Université de Montréal, au profit de 150 chercheurs, étudiants et enseignants spécialisés en la matière.

Au début des ateliers, tenus le 17 juin 2022 au siège de l’ICESCO à Rabat, Dr Kais Hammami, Directeur du Centre de Prospective stratégique, a souligné l’importance de l’approche prospective dans l’utilisation de l’intelligence artificielle dans notre quotidien, et de la prospective stratégique dans la promotion d’un dialogue inclusif sur l’éthique de l’intelligence artificielle.

Par la suite, Dr Marc-Antoine Dilhac, professeur d’éthique et de philosophie politique à l’Université de Montréal et Directeur du laboratoire Algora à Montréal, a donné une définition du concept d’intelligence artificielle, avant d’en détailler les types d’enjeux éthiques et sociaux, dont notamment le respect des droits de l’homme, la qualification de nos sociétés pour faire face aux mutations numériques, et la perte de la créativité humaine.

Par la suite, les participants ont été répartis en 12 groupes, chacun œuvrant à apporter des solutions à différents sujets tels que le rôle de l’intelligence artificielle dans la protection des langues officielles et des langues minoritaires, la lutte contre le changement climatique, la désinformation sur les réseaux sociaux et la numérisation de l’éducation.

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, s’est enquis des ateliers en écoutant les opinions des participants qui ont en souligné l’importance et les avantages, de même qu’ils ont remercié l’Organisation pour leurs tenue.

En conclusion, Dr Kais Hammami et Dr Marc-Antoine Dilhac ont ​​présenté un résumé des principaux points de la Conférence, dont le but était d’explorer l’avenir du métavers à l’intérieur et à l’extérieur du monde islamique, de comprendre tant ses répercussions sur notre vie quotidienne que l’importance d’aborder ses mutations, ainsi que d’échanger sur la question d’éthique en rapport avec la technologie moderne.

X
Skip to content