L’ICESCO appelle à tirer parti de la numérisation dans la promotion de la gratuité de l’éducation
June 29, 2022 0

AlMalik : La transformation de l’éducation et le développement de ses systèmes nécessitent la coopération entre les États et les organisations spécialisées

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a souligné qu’à la lumière de la numérisation accélérée, le droit à l’éducation devrait comprendre également une éducation numérique inclusive promouvant la participation des individus aux divers aspects de la vie culturelle, économique, politique et sociale, en précisant que l’éducation est en constante évolution et que les écoles de demain deviendront des écoles numériques avancées, basées sur l’intelligence artificielle.

Il s’agit de l’allocution que Dr AlMalik a prononcée lors d’une réception tenue par l’ICESCO le 28 juin 2022 au siège de l’UNESCO à Paris, en présence des délégations des États membres participant au pré-sommet sur la transformation de l’éducation.

Dans son allocution, le Directeur général a appelé à tirer parti des possibilités de la numérisation pour promouvoir la gratuité de l’éducation, à dispenser un enseignement adapté aux besoins des apprenants, à respecter la diversité et la globalité et à actualiser les cadres juridiques de protection des données.

Il a ajouté que la transformation de l’éducation et le développement de ses systèmes nécessitent une coopération et un partenariat sérieux et continus entre les pays et les organisations internationales spécialisées, indépendamment des différents intérêts, vu que l’humanité partage un destin commun. C’est pour cette raison, a-t-il précisé, que l’ICESCO veille à soutenir ses États membres dans la mise en place de systèmes éducatifs inclusifs, durables et égalitaires par l’investissement dans l’éducation au sein du monde islamique, l’échange d’expériences, la mise en œuvre de programmes et projets et la tenue d’ateliers, afin d’apporter des solutions basées sur la technologie moderne et l’innovation et garantir ainsi l’éducation pour tous.

Après l’allocution, la réception a été marquée par de riches débats entre les participants et la délégation de l’ICESCO présidée par Dr AlMalik, dans le but d’élaborer une vision pratique sur les principales questions et initiatives éducatives à proposer lors des débats du Sommet de l’ONU sur la transformation de l’éducation, prévu à New York en septembre 2022, aux fins d’intégration au Programme d’action global pour le développement de l’éducation.

Les participants ont souligné l’importance de poursuivre la coordination entre l’ICESCO et ses États membres sur les défis auxquels l’éducation est confrontée, d’échanger les expériences réussies face à ces défis et de proposer, pour le Sommet de septembre, une perception approfondie sur les exigences requises des institutions éducatives afin qu’elles puissent suivre les développements au niveau mondial.

X
Skip to content