Tenue à l’ICESCO d’une rencontre culturelle sur des aspects civilisationnels et historiques marocains
July 2, 2022 0

Vendredi 1er juillet 2022 au siège de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), une rencontre culturelle a été tenue par l’ICESCO en partenariat avec le ministère des Habous et des Affaires islamiques du Royaume du Maroc, dans le cadre des cénacles d’échanges policés et des activités de célébration de Rabat, capitale de la culture du monde islamique pour 2022. Cet évènement vise à présenter certains aspects civilisationnels et historiques du Royaume du Maroc, qui sont considérés comme des éléments du patrimoine immatériel, notamment la cérémonie du cortège des cires qui a lieu à Salé à l’occasion du Mawlid Nabawi, ainsi que les créations artistiques dans les livres des shamaels.

Un groupe de chercheurs, d’historiens et d’artistes dans le domaine des enluminures ont pris part à cette rencontre qui comprenait la présentation d’un modèle de spectacle du cortège des cires, la tenue d’une exposition de peintures dans les livres marocains des shamaels, sous la direction de l’artiste Mohamed Amzel, et d’une autre exposition du photographe journaliste M. Aqeil Saleh sur Rabat entre le passé et le présent, et la présentation de deux conférences sur les aspects culturels et historiques marocains.

La rencontre a été inaugurée par la lecture de versets du Saint Coran, suivie d’un séminaire modéré par Dr Omar Halli, Conseiller du Directeur général de l’ICESCO pour la Fédération des Universités du Monde islamique (FUMI), et M. Najib Rhiati, Conseiller culturel du Directeur général, superviseur du programme des capitales de la culture du monde islamique.

À cette occasion, Dr Abdelilah Benarafa, Directeur général adjoint de l’ICESCO, a prononcé un discours dans lequel il a souhaité la bienvenue aux participants et invités. Il a également souligné que la civilisation islamique est porteuse de nombreux aspects esthétiques et spirituels, notamment la calligraphie et les enluminures dans les livres des shamaels, et a souligné que le cortège des cires est l’une des manifestations civilisationnelles qui incarnent l’amour et l’attachement des musulmans à leur Prophète, et qu’il a lieu chaque année à Salé pour célébrer l’avènement du Mawlid Nabawi Charif.

Le Directeur général adjoint a également adressé ses sincères remerciements au ministre des Habous et des Affaires islamiques du Royaume du Maroc, qui a supervisé en personne la sélection des peintures exposées, qui ravivent d’anciennes traditions artistiques et culturelles témoignant de l’attachement du peuple marocain à l’honorable Prophète.

Par la suite, Dr Mohammed El Maghraoui, enseignant-chercheur à l’Université Mohammed V de Rabat, a donné une conférence sur les créations artistiques dans les livres des shamaels, en indiquant que la science des shamaels est l’une des sciences de la Sîrah du Prophète, qui traite tous les aspects liés au Prophète (PSL), et les musulmans considéraient cette science comme une source de préparation scientifique, spirituelle, morale et d’inspiration artistique. Il a souligné que les artistes ont été inspirés par la Sîrah du Prophète contenue dans les livres des shamaels, pour créer des bijoux, des chaussures et d’autres formes artistiques.

Prof. Abdelmajid Al-Hassouni a également donné une conférence sur le cortège des cires, dans laquelle il a présenté l’histoire, l’origine et les manifestations de cet évènement, ainsi qui les célébrations qui l’accompagnent, et l’intérêt qui lui est porté par les rois du Maroc dans le cadre des célébrations du Mawlid Nabawi Charif.

Après le séminaire, a eu lieu une séance de questions/réponses.

X
Skip to content