Inscription de 141 sites historiques et éléments culturels sur les listes de l’ICESCO du patrimoine dans le monde Islamique
July 5, 2022 0

Le Comité du patrimoine dans le monde islamique a annoncé, dans le Rapport final de sa 10ème réunion dont les travaux ont été lancés lundi 04 juillet 2022 au siège de l’ICESCO à Rabat, l’inscription de 141 sites historiques et éléments culturels, sur les listes indicatives et finale du patrimoine matériel et immatériel dans le monde islamique. Ainsi, le nombre total des inscriptions sur les listes de l’ICESCO s’est élevé à 473 sites et éléments répartis sur 34 pays.

Après étude des dossiers soumis pour inscription sur les listes de l’ICESCO pour le patrimoine, ledit Comité a décidé d’inscrire 49 sites historiques et éléments culturels de 10 États membres de l’ICESCO sur la Liste finale (21 sites historiques du patrimoine matériel et 28 éléments culturels du patrimoine immatériel). Le Comité a également approuvé l’inscription de 80 dossiers de 8 États sur la Liste indicative répartis comme suit : 61 sites historiques (patrimoine matériel) et 19 éléments culturels (patrimoine immatériel).

Lors de cette réunion, il a également été décidé de créer une nouvelle liste intitulée «    Liste des meilleures pratiques en matière de préservation des éléments du patrimoine matériel et immatériel ». De même, il a été procédé à l’adoption du Rapport sur les réalisations du Comité du patrimoine dans le monde islamique dans l’intervalle entre 2019 et 2022, ainsi que de la vision du Centre du patrimoine dans le monde islamique en matière de valorisation du patrimoine dans le cadre du plan d’action biennal 2022-2023. Le Comité a également approuvé le Programme des jeunes ambassadeurs de l’ICESCO pour le patrimoine dans le monde islamique, et décidé d’étaler la première édition de ce Programme sur 2 ans ; le but étant de former 3000 jeunes et d’en sélectionner 30, pourvu que les lauréats soient issus des 3 régions géographiques des États membres de l’Organisation.

Les membres du Comité ont délégué le Président du Comité pour assurer la révision et l’amendement la première version de l’ouvrage intitulé :« Le patrimoine dans le monde islamique » que le Secrétariat général du Comité avait élaboré à l’issue d’une décision antérieure, en collaboration avec un expert de la commission d’aide scientifique, afin de pouvoir élaborer la version définitive de l’ouvrage pour l’imprimer et la diffuser aux États membres.

Pour rappel, cette réunion a été tenue en présence des représentants des États membres du Comité, à savoir :  Koweït, Iraq, Mauritanie, Pakistan, Cameroun, Côte d’Ivoire et Ouzbékistan, en plus des représentants de la commission scientifique (Royaume du Maroc). S’agissant des représentants de la République d’Indonésie et de la République fédérale du Nigéria, il se sont abstenus.

X
Skip to content