Lancement à Tunis des travaux du colloque international sur l’économie circulaire, verte et bleue
July 27, 2022 0

Les travaux du colloque international sur « L’économie circulaire, verte et bleue : promotion du leadership des jeunes et des femmes au monde islamique » ont été lancés mardi 26 juillet 2022. Ce colloque s’étale sur deux jours et est organisé à Tunis par le Secteur des Sciences et de la Technologie de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), en partenariat avec le Centre International des Technologies de l’Environnement de Tunis (CITET), et en coopération avec la Commission nationale tunisienne pour l’éducation, les sciences et la culture.

Au début du colloque, Mme Kmaira Ben Jannet M’zali, Directrice générale du CITET, a prononcé un discours dans lequel elle s’est félicitée du partenariat entre le Centre et l’ICESCO, ainsi que du thème du colloque, qui constitue, selon elle, une occasion d’échanger des savoirs et des expériences entre les jeunes et les femmes porteurs de projets pionniers et d’explorer de nouvelles opportunités. De son côté, Dr Kamel Hajjam, Secrétaire général de la Commission nationale tunisienne, a indiqué la volonté de cette dernière de coopérer avec l’ICESCO dans la mise en œuvre de ses plans stratégiques, et de coopérer avec les autres commissions nationales pour réaliser sa nouvelle vision.

Par ailleurs, Dr Ismaila Diallo, expert au Secteur des Sciences et de la Technologie à l’ICESCO, a souligné dans son intervention à distance l’importance que l’Organisation attache au soutien à la transition vers des systèmes de production et de consommation respectueux de l’environnement, complets et durables, en mettant en avant la nécessité d’encourager les pays du monde islamique à protéger l’environnement, préserver leurs systèmes, et promouvoir les économies circulaire, verte et bleue, afin de créer davantage d’opportunités d’emploi pour les jeunes et les femmes.

Dr Diallo a également mis l’accent sur l’importance de renforcer les capacités et les compétences des jeunes et des femmes afin de relever les défis environnementaux qui menacent l’humanité et la réalisation du développement durable. Cette question a été incluse par l’ICESCO dans son Plan d’action pour 2022-2023, visant à développer les villes vertes et intelligentes et à utiliser les nouvelles technologies pour protéger l’environnement et préserver la biodiversité pour les générations actuelles et futures, a-t-il ajouté.

X
Skip to content