Une délégation de l’ICESCO s’entretient avec des responsables du ministère fédéral allemand des Affaires étrangères à Berlin
July 31, 2022 0

Une délégation de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) s’est entretenue avec des responsables du ministère fédéral allemand des Affaires étrangères au siège du ministère à Berlin. Elle a passé en revue la vision et les orientations stratégiques de l’Organisation, ainsi que les principaux programmes et projets qu’elle met en œuvre au profit de ses États membres en matière d’éducation, de sciences, de culture, de droits de l’homme et de lutte contre l’extrémisme violent. D’autres domaines concernaient aussi la consolidation des valeurs de paix et de dialogue civilisationnel et la diffusion de la culture de prospective stratégique, ainsi que les initiatives de l’ICESCO au profit des catégories vulnérables.

Au cours de la rencontre, qui a eu lieu le 29 juillet 2022 avec M. Paul Voronen, responsable des relations avec l’Union européenne, le Maghreb et le Moyen-Orient au ministère fédéral, et Mme Sina Stoffer, responsable de la coopération culturelle internationale pour le Maghreb et le Moyen et Proche-Orient au Ministère, en présence de représentants de la Fondation Konrad-Adenauer, la délégation de l’ICESCO, composée de Dr Kais Hammami, Directeur du Centre de Prospective stratégique, de M. Mohammed Hedi Sehili, Directeur du Département des Affaires juridiques et des Normes internationales, et de Dr Muhammad Sharif, Conseiller au Secteur des Sciences et de la Technologie, a passé en revue la politique d’ouverture que l’Organisation suit depuis trois ans, et son adoption d’une nouvelle charte permettant aux États non membres de la rejoindre en tant qu’observateurs.

Les représentants du ministère fédéral des Affaires étrangères ont exprimé leur appréciation des efforts de l’ICESCO au profit de ses États membres et des communautés musulmanes à l’extérieur du monde islamique, en particulier les catégories ayant le plus besoin d’appui tels que les femmes, les jeunes et les enfants. Ils ont souligné la volonté du ministère de coopérer avec l’Organisation dans les domaines d’intérêt commun.

X
Skip to content