Lors du Sommet de l’ONU sur la transformation de l’éducation à New York : L’ICESCO appelle la communauté mondiale à mettre en œuvre des politiques de réforme pour entrer dans une nouvelle ère de l’éducation
September 20, 2022 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a appelé la communauté internationale à mettre en place un certain nombre de politiques de réforme afin d’entrer dans une nouvelle ère de l’éducation qui répond aux besoins du monde en matière d’éducation de qualité, inclusive et équitable. Il a également souligné que les pays doivent augmenter la part de l’éducation dans leurs budgets généraux, créer un fonds mondial pour soutenir l’éducation lors de catastrophes et dans les zones de conflit, et inciter les entreprises mondiales spécialisées dans le domaine de la communication à fournir un soutien technique et technologique aux secteurs éducatifs des pays en développement. Il a également appelé les organisations éducatives à coopérer pour mener des études sur les derniers développements en matière d’éducation et à mettre en place un plan pour répondre aux besoins qui en découlent.

Dr AlMalik a fait cette déclaration lundi 19 septembre 2022, à l’occasion de la journée des dirigeants du Sommet sur la transformation de l’éducation, organisée par les Nations Unies à son siège à New York, parallèlement à l’organisation de la 77ème Assemblée générale. Ce grand événement éducatif vise à mutualiser les efforts, aligner les ambitions et promouvoir la solidarité afin de trouver des solutions pour compenser les coups portés au secteur de l’éducation par la pandémie de COVID-19 et réimaginer son avenir. Le Sommet a vu une participation de haut niveau comprenant des chefs d’États et de gouvernements, des ministres, des dirigeants d’organisations internationales et des experts de renommée mondiale dans le domaine de l’éducation.

Au début de son intervention, Dr AlMalik a salué l’organisation du Sommet de la transformation de l’éducation, qui représente le début d’une nouvelle ère dans le domaine de l’éducation. Il a également souligné les rôles clés de l’éducation dans le soutien au développement et la construction de la paix et de la sécurité dans le monde, notant que l’ODD4 porte sur l’importance d’assurer une éducation de qualité, inclusive et équitable tout au long de la vie. Il a ajouté que l’éducation était l’un des domaines les plus touchés par les répercussions de la pandémie, car son système est devenu une norme pour mesurer notre réussite ou notre échec à prévenir les catastrophes et à surmonter les crises.

En outre, Dr AlMalik a déclaré que l’ICESCO place l’éducation au premier rang de ses priorités, guidée par sa nouvelle vision prospective, qui s’intéresse principalement aux femmes, aux enfants et aux jeunes et s’appuie sur les technologies modernes pour renforcer les capacités des jeunes afin qu’ils puissent suivre le rythme des sciences et des emplois de demain. Il a réaffirmé que le processus éducatif va au-delà de la mémorisation pour atteindre les compétences, les talents, l’intelligence et la créativité.

À cet égard, le Directeur général a annoncé qu’en sa qualité d’organisation internationale à vocation civilisationnelle, l’ICESCO réaffirme son soutien aux Objectifs de Développement durable en matière d’éducation, sous l’égide de l’ONU, ajoutant que l’ICESCO est consciente de la situation désastreuse de l’éducation des filles et a l’intention de créer des laboratoires numériques pour cette catégorie, ainsi qu’une bibliothèque numérique pour l’éducation des enfants.

De même, le Directeur général a déclaré que les défis éducatifs causés par la pandémie nécessitent des solutions intelligentes et non conventionnelles qui utilisent des méthodes éducatives modernes, mettent l’accent sur le rôle de l’enseignant et soulignent l’importance de la famille dans le processus éducatif.

X
Skip to content