Le pavillon de l’ICESCO à la COP27 accueille des discussions sur l’impact du changement climatique sur la biodiversité et le patrimoine immergé
November 17, 2022 0

Le pavillon de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) à la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 27) à Charm el-Sheikh a poursuivi sa série d’activités le mercredi 16 novembre 2022, avec plusieurs séminaires et séances de discussion, au cours desquels les chefs de secteur, les experts et les collaborateurs de l’ICESCO ont passé en revue les activités, les programmes et les efforts de l’Organisation dans ses différents domaines de compétence.

Dr Ismaila Diallo, Expert au Secteur des Sciences et de la Technologie de l’ICESCO, Dr Aris Porvanto, Secrétaire général de la Commission nationale Indonésienne, Dr Dawda Ngum, Directeur du Laboratoire d’Écologie végétale, Dr Hari Nugroho, Expert au Centre de Recherche sur les Systèmes biologiques, l’Évolution humaine et la Biosphère, Dr Diaminatou Sanogo, expert en écologie et en agroforesterie, et M. Magit Keri, coordinateur de projet au Centre régional d’Akrimeth, ont fait diverses présentations sur l’impact du changement climatique sur la biodiversité, tandis que Dr Jihane Benamour, chercheuse en droit, a fait une présentation qui traite la question d’un point de vue juridique.

Lors d’un débat animé par Dr Osama Al Nahas, expert au Secteur de la Culture et de la Communication de l’ICESCO, Dr Christophe Morhange, expert en géographie physique et en géoarchéologie à l’Université d’Aix-Marseille, Dr Salma Sabour, chercheuse à l’Université de Southampton en Angleterre, Dr Niki Evelpidou, chercheur à l’Université nationale et capodistrienne d’Athènes, et Dr Shaaban Al-Amir, chef du Département de restauration archéologique à la Faculté d’archéologie de l’Université de Fayoum, ont présenté des exposés sur l’impact du changement climatique sur les sites du patrimoine côtier et du patrimoine immergé et ont suggéré une série de solutions à ces problèmes.

Dr Nami Salihi, expert au Secteur de la Culture et de la Communication de l’ICESCO, Dr Wafa Benslimane, chercheuse en patrimoine immergé, et Dr Habib Ben Boubaker, expert en question climatique, ainsi que Dr Lemhabeh Yerba Ahmed Mahmoud et Dr Hassan Mohamed El Hassan, chercheurs au parc national du Banc d’Arguin en Mauritanie, ont présenté plusieurs exposés sur l’impact du changement climatique sur le patrimoine immergé en Tunisie.

Dans le cadre des activités de simulation, Dr Osama Al Nahas et Mme Dina Ramadan Gohar, conservatrice de musée au ministère égyptien du Tourisme et des Antiquités, ont fait une présentation sur l’impact du changement climatique sur les sites archéologiques et les mécanismes de protection du patrimoine en voie de disparition.

Pour sa part, Dr Abdelmajid Tribak, expert en action environnementale conjointe à l’ICESCO, a fait une présentation sur la Sîrah du Prophète et les questions de la conservation de la biodiversité.

X
Skip to content