L’ICESCO et la Commission nationale omanaise organisent à Mascate un colloque sur l’entrepreneuriat numérique
November 22, 2022 0

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) et le ministère omanais de l’Éducation, représenté par la Commission nationale omanaise pour l’éducation, la culture et les sciences et les institutions Youth Sada et Youth Vision, ont organisé un colloque sur l’entrepreneuriat numérique afin d’en diffuser la culture auprès des jeunes et de s’initier aux principaux modèles expériences réussis en la matière.

Lancé ce mardi 22 novembre 2022 à Mascate, ce colloque s’inscrit dans le cadre de la célébration, ce jour même, de la Journée de la jeunesse omanaise, et bénéficie à 120 participants parmi les jeunes, les entrepreneurs et les étudiants, afin de les encourager à développer leurs projets d’entrepreneuriat, de soutenir les nouvelles idées et de contribuer à la réhabilitation des participants dans les domaines économique et technologique. Cet événement s’est déroulé en présence de M. Salim bin Musallam al Busaidi, Sous-secrétaire du ministère omanais du Travail chargé du développement des ressources humaines, Dr Abdullah Khamis Ambousaidi, Sous-secrétaire du ministère omanais de l’Éducation chargé de l’éducation, et Mme Amina Al Balushi, Secrétaire générale la Commission nationale omanaise.

Dans son allocution, Dr Kais Hammami, Directeur du Centre de Prospective stratégique de l’ICESCO, a affirmé que l’Organisation adopte une vision stratégique et dynamique sur l’avenir aux fondements participatifs et coopératifs, de même qu’elle poursuit ses efforts pour soutenir les États membres dans ses domaines de compétence. En effet, a-t-il précisé, l’ICESCO a mobilisé, depuis le début de la pandémie de Covid-19, son expertise et ses ressources en vue de mieux contribuer à l’amélioration des indicateurs de développement durable dans ses États membres.

Par la suite, Dr Hammami a présenté un document de travail portant sur la mise à profit des pratiques de prospective stratégique pour acquérir une solide compréhension de la prochaine génération numérique, soulignant que pour construire un monde islamique durable et prospère, il convient de se préparer à la prochaine révolution industrielle en investissant dans l’intelligence humaine et l’intelligence artificielle, en dotant les jeunes des compétences numériques liées aux métiers de demain et en leur offrant les opportunités d’entrepreneuriat.

Il a conclu sa présentation en passant en revue les efforts du Centre de Prospective stratégique qui a lancé plusieurs initiatives, dont notamment la tenue d’une conférence internationale sur les compétences et métiers de demain, ainsi que de formations et ateliers en matière d’intelligence artificielle et de prospective stratégique, l’élaboration d’un glossaire terminologique sur l’intelligence artificielle, le projet « Le futur imaginé par les jeunes » et la réalisation d’un rapport sur l’impact de l’intelligence artificielle sur le monde de demain.

X
Skip to content